Vigilance Isère Antifasciste

Vigilance Isère Antifasciste

AG du Front National Isère : vigilance unitaire face à l'extrême-droite

COMMUNIQUE UNITAIRE
A L'OCCASION DE LA TENUE DE L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU FN ISÈRE
AU NOVOTEL DE VOREPPE LE 04 novembre 2012



Nous dénonçons la tenue de cette réunion d'une organisation qui, depuis la présidence de Marine Le Pen, se déclare être un parti « comme  les autres ».
 
Nous refusons la banalisation du Front National ici comme ailleurs car il n'est pas un parti comme les autres

.Malgré l’habile stratégie de communication pour tenter de changer son image, ce parti n’a pas changé le fond de sa politique.
Il s’inspire toujours des thèses des organisations fascistes qui ont mené l’Europe et le monde à la guerre et la catastrophe. Il instrumentalise le désarroi social, le sentiment d’abandon de façon totalement démagogique et demeure en réalité pleinement inscrit dans une logique de soutien au fort contre le faible et d’exploitation salariale ultime.

Ainsi nous affirmons avec force que le FN n’est pas un parti républicain comme les autres. Son concept de préférence nationale l’éloigne définitivement des principes de liberté, d’égalité, de fraternité, de solidarité.
La crise économique amplifiée par la crise financière internationale, touche durement les salariés, les retraités, les demandeurs d’emplois alors qu’ils ne sont en rien responsables. Elle met à mal le vivre ensemble et les solidarités. Elle accroit les inégalités, la précarité, l’insécurité sociale, la pauvreté et l’exclusion.

L’extrême droite désigne des bouc émissaires alors que ce ne sont ni les roms, ni les immigrés (avec ou sans papier), ni les musulmans qui sont responsables des entreprises qui ferment ou de la misère qui s’étend. Ce sont les patrons licencieurs, la course aux voix du Front National par l’UMP et les reculades du gouvernement sur le droit de vote des étrangers ou les licenciements boursiers notamment qui creusent le terreau de la crise et la montée de l’extrême droite. L'essor des groupes néofascistes chez nos voisins européens doit nous faire réfléchir.

Le vivre ensemble, les libertés démocratiques, le développement économique et social ont tout à craindre d’un parti à la doctrine ultra libérale et autoritaire et aux propositions discriminatoires.

Nous dénonçons des thèses et des positions du FN. Les événements de Poitiers contre une mosquée ou l'agression de Grenoble récemment contre des jeunes communistes menés par des militants nationalistes  doivent nous alerter et nous encourager à nous mobiliser.

Premiers signataires : Ras L'front Voiron, NPA  Voironnais, Ras le Front Isère, Solidaires Isère, Parti de Gauche du Voironnais/ Sud Grésivaudan, Europe Ecologie Les Verts du Voironnais, Parti Communiste Français Section Voiron-Chartreuse , Union Locale CGT Voiron .



03/11/2012

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 97 autres membres