Vigilance Isère Antifasciste

Vigilance Isère Antifasciste

A Voreppe (près de Grenoble), on dit non à Le Pen ! Pour un avenir sans fascisme.

Mis à jour : 9 février, 22h, en bas de page

voiron 8 fév verso lucide.jpg
 

cliquer sur le tract pour agrandir

 

 Pour un avenir sans fascisme...

lucide affiche.jpgBravo aux habitants de Voreppe, aux habitants de Voiron et alentours, bravo à ceux de Grenoble, qu'ils soient présents ici ou non ! Bravo pour leur soutien et leur participation, sous une forme ou sous une autre, dans notre rejet commun du parti de l'extrême-droite.

Bravo et merci aux élus de la majorité municipale de Voreppe, aux  élus d'autres lieux aussi , bravo et merci aux associations, aux syndicats, aux partis qui sont avec nous ici : ils sont toujours là, comme nous tous et toutes, pour s'opposer au fascisme, au racisme, aux discriminations.  Toujours là, pour faire vivre et défendre au quotidien la solidarité, les principes essentiels comme la Liberté-Egalité-Fraternité, les Droits de l'Homme.

 

A Voreppe, on n'oublie pas.

En juin 1940, dans cette vallée stratégique, s'était  déroulé le premier combat de la Résistance. Les nazis, les fascistes,   avaient été bloqués, ils avaient été empêchés d'envahir Grenoble et de prendre totalement  le contrôle des Alpes.

Ensuite, la Résistance s'est organisée peu à peu, au milieu des pires difficultés. Juste au dessus de nous, sur ces montagnes qui nous entourent, plusieurs  maquis de résistants à la peste brune se sont installés, soutenus par une partie importante de la population.

Nous pensons par exemple à "Féfé Genève".  Nous te rendons hommage, Féfé. Il est avec nous lui aussi, derrière nous, là-haut,  dans sa ferme,  à Pommiers-de la Placette. En 1944, le sinistre  Klaus Barbie avait débarqué avec ses tueurs à Pommiers, fusillant des villageois, à la recherche de Féfé qui avait 17 ans à l'époque, à la recherche du "Maquis-Palace" installé près de sa ferme. Les nazis sont repartis furieux et bredouille, incendiant sa ferme, blessant sa mère. Et  Féfé est toujours là , toujours très vaillant du haut de ses 90 ans....  Ce matin-là de l'été 1944, les nazis ne l'ont pas trouvé, car  Féfé escaladait et courait  la montagne pour récupérer les armes parachutées par avion.

Durant l'été 1944, eurent lieu de nouveaux difficiles combats menés par les résistants,  soutenus par la population. Dans cette  vallée de Grenoble à Voiron et plus loin encore, on  avait fini par les chasser, ces nazis, ces fachos !

Grenoble , Voreppe, Isère : Résistante !

On n'oublie pas ! On n'oublie pas non plus Clément Méric, ni les incitations au racisme qui se multiplient : les "bananes" envoyées à des personnes à la peau mat, les croix gammées sur des salles de prière musulmane, les cris "les juifs dehors" entendus à Paris, les discriminations subies par toute un partie de la population. Contre le développement de l'extrême-droite, de ses idées, contre son programme de ségrégation et anti-social , accentuons la contre-offensive, ... , solidarité, unité et résistance !

 pour agrandir, cliquer sur les images...

Croyant impressionner et intimider, le parti de l'extrême-droite était venu nuitamment salir la ville de Voreppe de ses tags en bleu marine... tags qui ont été rectifiés.

 
P1060166.JPG

 

Entre autoroute et champs, sous le vent et le froid, la manif approche, pour faire savoir aux lepénistes notre façon de penser...

P1060168.JPG
P1060170.JPG

Ultimes préparatifs.
P1060173.JPG


P1060176.JPG

Une vallée, des montagnes où l'on sait ce que les mots Résistance et Solidarité signifient.
P1060180.JPG
P1060182.JPG

La Cheffe du parti de l'extrême-droite n'avait  pas rassemblé ses troupes dans Grenoble même, mais dans un hôtel très excentré.
P1060184.JPG

Les lepénistes (et les médias) ne peuvent ignorer notre opposition à l'extrême-droite.
P1060186.JPG
P1060190.JPG
P1060191.JPG
P1060193.JPG
P1060194.JPG

P1060195.JPG
P1060197.JPG
P1060199.JPG

Sur la route devant le Novotel , d'autres tags "FN",  corrigés.
P1060201.JPG

P1060202.JPG

 

Mis à jour : 9 février, 22h

Les photos  suivantes sont aimablement fournies par le candidat  FN à Voiron

(à notre connaissance, il n'a pas encore trouvé suffisamment de colistiers pour se présenter aux municipales)

 



08/02/2014

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 94 autres membres