Vigilance Isère Antifasciste

Vigilance Isère Antifasciste

Cartographie de l’extrême droite : mieux la connaître pour mieux la combattre (par La Horde et REFLEXes)

La Horde, décembre 2016

 

Tous les six mois environ, nous proposons, en partenariat avec le site REFLEXes, un aperçu des principaux groupes et personnalités de l’extrême droite française sous la forme d’un schéma (disponible en version papier ici). Dans cette 6ème édition largement remaniée et augmentée, nous avons recentré la place du Front national, qui se trouve désormais au carrefour des différentes « familles » qui compose la mouvance d’extrême droite.

 

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

 

Lors d’un débat que nous animions, invités par le MFC 1871 à l’occasion d’un tournoi de foot antifasciste, des camarades s’étaient étonnés que dans notre schéma, le Front national n’occupe pas une place centrale. Et c’est vrai que depuis la première version (en 2011), nous avions choisi de mettre le FN dans les « institutionnels », suivant en cela la stratégie de la nouvelle présidente du FN : transformer le FN de Jean-Marie Le Pen, qui était une véritable auberge espagnole de l’extrême droite, au FN version Marine Le Pen, soit un parti revendiqué « républicain » décidé à prendre ses distances avec les autres mouvements de sa famille politique. Aujourd’hui, l’extrême droite qui avait été sortie par la porte est revenue par la fenêtre : identitaires, nationaux-cathos et ultra-libéraux pèsent à nouveau, soutenus par la popularité de Marion Maréchal-Le Pen, et le FN tend à retrouver sa place de pivot dans la galaxie nationaliste, et ce d’autant plus qu’on se rapproche de l’échéance électorale de mai prochain…

Autre changement : nous avons désormais intégré les « anti-FN » parmi les « nostalgiques », car pour la plupart d’entre eux, ce n’est pas tant leur hostilité à Marine Le Pen que leur nostalgie de l’ère Jean-Marie Le Pen qui les animent. On espère que le schéma y gagnera en lisibilité, et surtout cela souligne, au sein de la mouvance nationaliste, le poids de sa partie la plus conservatrice. Voici donc ce que l’on peut dire des principaux mouvements d’extrême droite aujourd’hui .

 

Lire la suite  sur le site La Horde



13/11/2017

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 97 autres membres