Vigilance Isère Antifasciste

Vigilance Isère Antifasciste

Chambéry : Les nazis d'EdelweiSS et le bar O’Pogues (par Réseau Antifasciste Savoie)

 

Les nazis d'EdelweiSS et le bar O’Pogues

Publié le 11 Novembre 2017 (Mis à jour le :18-11-2017)

https://ras73.lautre.net/?page=Article&idArt=8

 

image header


S'ils cherchent désormais à se donner une bonne image en communiquant sur la « solidarité entre bons français », les fascistes et notamment l'organisation nazi savoyarde d’Edelweiss continuent de tenter d'occuper le terrain et d'utiliser les intimidations physiques pour tenter de s'imposer dans la rue. Informons nous, organisons nous et barrons leur la route partout où ils sont !

NOTE IMPORTANTE au 15/11/2017 : La patronne du bar le O'Pogues nous a contacté pour nous notifier le changement de gérance depuis mi-septembre. Elle nous a assuré de sa bonne volonté de refuser l'utilisation de ce lieu par les fascistes. Décision que nous ne pouvons que saluer !

EDELWEISS

EdelweiSS est une organisation fasciste existant sur Chambéry et ses alentours. Ils sont issus des Jeunesses Nationalistes (dissoute suite au meurtre de Clément Méric).

Ils ont une stratégie d’implantation sociale et mettent en avant sur les réseaux sociaux quelques travaux chez des particuliers. Au premier abord, ils se présentent comme une « association culturelle et sportive non conforme ». En cela, ils s’éloignent des positions idéologiques du PNF (Parti Nationaliste Français, organisation remplaçante des Jeunesses Nationalistes de laquelle ils sont issus, et d’Œuvre française) pour se rapprocher des positions de Casapound (Italie) et de l’ancien MAS (Mouvement d’Action Sociale [1]) dont ils reprennent le slogan « Social-National-Radical »

Leur vernis social n’est pas très épais et leur nature fasciste apparait rapidement. Leur tag sont sans équivoque, les deux « S » de EdelweiSS empreinte leur style au SS nazi, les croix celtiques, leur slogan est une référence au national-socialisme.

 

tag edelweiss

 

 

Saccage du graf’ « Use the bombs just for paint » par EdelweiSS

 

 

edelweiss salut nazi

 

Pas besoin de creuser beaucoup pour trouver des photos de salut fasciste de leur militants

 

EdelweiSS compte environ une dizaine de membre. Ils ont des liens important avec Autours du Lac (organisation fasciste de Haute-Savoie) avec qui ils organisent depuis 2 ans un tournoi de foot à Chambéry [2] rassemblant des nationalistes de toute la région (Lyon, Haute-Savoie, Savoie, Suisse, etc …). On a pu voir à plusieurs reprises les fascistes d’EdelweiSS au côté de personnage comme Alexandre Gabriac (membre de l’organisation National-Catholique Civitas), comme à Annecy jouant la provoque au côté de militant-es FN.

Egalement, EdelweiSS a récemment participé, avec le GUD Lyon, à l’ouverture et au soutien du Bastion « Social »,  squat raciste et réservé au blanc.

Le groupe EdelweiSS est aussi connu pour ses agressions. En 2014 à l’encontre de l’UNEF sur la Fac de Jacob Belcombette [3], sur des personnes rentrant chez eux après l’édition 2015 du Concert sans frontières ou encore par la récente attaque du concert de rentrée de la fédération anarchiste [4] (liste non exhaustive) 

LE O'POGUES

NOTE IMPORTANTE au 15/11/2017: La patronne du bar le O'Pogues nous a contacté pour nous notifier le changement de gérance depuis mi-septembre. Elle nous a assuré de sa bonne volonté de refuser l'utilisation de ce lieu par les fascistes. Décision que nous ne pouvons que saluer !

Ce bar, ambiance pub irlandais plutôt sympathique au premier abord, public plutôt étudiant, jeune et festif’, l’arrière-boutique est tout autre. Ce bar est un repère de l’extrême droite semble qui s’y est installé en toute tranquillité.

Outre le fait que les militants fascistes y passent leur soirée et pour certain y assure la sécurité lors de concert, le O’Pogues est un lieu qui est toujours ouvert pour les petites sauteries officielles ainsi que pour les réunions du groupuscule EdelweiSS Pays de Savoie : le O’Pogues sert de plus en plus de local pour les fascistes. Quelques exemples :

  • [En haut à gauche] - En 2015, suite au tournoi de foot regroupant des néo-nazis de toute la région, on voit qu’ils sont à l’aise, les drapeaux sortis, le bar privatisé pour eux seuls.
  • [En haut, à droite] - photo publiée en mars 2017, edelweiss en réunion, toujours dans le même bar, ou encore [En bas à gauche] en juin 2017.
  • [En bas, à droite] – en aout 2017, réunion encore et toujours au O’Pogues (terrasse)
o'pogues et edelweiss o'pogues et edelweiss
o'pogues et edelweiss o'pogues et edelweiss

S'ils cherchent désormais à se donner une bonne image et communiquant sur la « solidarité entre bons français », les fascistes d’EdelweiSS continuent de tenter d'occuper le terrain et d'utiliser les intimidations physiques pour tenter de s'imposer dans la rue. Comme ils l'ont prouvé à Lyon, quand ils parviennent à contrôler certains quartiers comme à Lyon [5], c'est pour imposer la terreur sur tout ce qui est différent d'eux : personnes supposées « immigrées » (primo-arrivants ou descendants de migrants, personnes racisé-es,...), supposées « déviantes » (homosexuels, « drogués », styles de vie alternatifs,…) ou ennemis politiques (« gauchistes », défenseurs des droits de l'homme,…).

Informons nous, organisons nous et barrons leur la route partout où ils sont !



21/11/2017

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 97 autres membres