Vigilance Isère Antifasciste

Vigilance Isère Antifasciste

Face à l'extrême-droite, vigilance au Conseil Régional Rhône-Alpes( par élus EELV)

 Voir aussi

- autres articles dans notre rubrique Infos régionales

- Rhône-Alpes : Vigilance au Conseil Régional face à la présence de l'extrême-droite (par Front de Gauche / Gauche Unitaire)

- Le FN et ses relations avec le fasciste Gabriac et ses amis : un autre cas révélateur

 

Face à l'extrême-droite , vigilance au Conseil Régional  Rhône-Alpes

(par élus  EELV)

 

Sur le site des  élus Europe Ecologie- Les Verts au Conseil Régional Rhône Alpes :

 

Prochains articles à suivre :

  en cliquant sur l'image...

Le conseil régional de Rhône-Alpes compte dix-sept élus d’extrême droite qui prennent en assemblée des positions très conformes à leur famille politique, loin des discours soi-disant républicains de Marine Le Pen. Parce que ce parti est bien un ennemi de la République, les élus écologistes ont décidé d’analyser et de faire connaître les positions prises par leurs homologues du Front National.



  1. Le Front National compare les jeunes à des animaux

    Le Front National a publié une tribune où il dénie le statut de personne humaine aux jeunes qui ne s'interdiraient pas les relations sexuelles «hors d'une relation stable et responsable».
    Lire la suite
  2. Quelques figures parmi les élus du Front National

    Derrière Bruno Gollnisch, le Front National rhônalpin aligne des conseillers régionaux bien différents les uns des autres, mais tous unis par une culture d'extrême droite très classique : anciens de l'œuvre Française, aristocrates, anciens paras, catholiques intégristes, jeunes skinheads... Voici une petite galerie de portraits qui pourra s'étoffer au cours du temps.
      Lire la suite
  3. Le négationnisme climatique du Front National

    Assemblée après assemblée, le Front National s'échine à soutenir que le réchauffement climatique n'a pas d'origine humaine. Une position qui n'est plus guère aujourd'hui soutenue que par les lobbies pétroliers étasuniens.
      Lire la suite
  4. Formation : les idées toutes faites du Front National

    Pour les élus d’extrême droite, la politique de formation n’est qu’un « Club Med » pour les immigrés, et l’école irait mieux si les professeurs enseignaient l’« effort et le mérite » plutôt que de passer leur temps à faire « du syndicalisme ».
     Lire la suite
  5. Les élus du Front National, des « avocats des contribuables » ?

    Le Front National est allergique à toute forme de dépense publique… sauf quand il s’agit d’assurer la tranquillité des vrais bons Français contre les immigrés.
    Lire la suite
  6. Antisémitisme, fascisme : le Front National toujours en eaux troubles

    Sous le couvert d’une expression policée, le groupe FN revendique publiquement les pires attitudes fascistes et antisémites.
      Lire la suite
  7. Commerce local, commerce équitable : l’extrême droite se positionne

    Alors que l’extrême droite préfère les paysans d’ici à ceux d’ailleurs, les écologistes choisissent la solidarité en encourageant à la fois l’agriculture de proximité et le commerce équitable. De quoi créer des dialogues de sourds au conseil régional.
      Lire la suite
  8. Le Front National veut-il la fin de l’agriculture ?

    Les élus du Front National cherchent maladroitement à s’attirer les faveurs du monde paysan. Pourtant, ils ont du mal à cacher leur manque de compétence sur la question.
     Lire la suite
  9. Ceux qui aiment le Front National ne prendront pas le train

    Les transports collectifs sont l’une des principales compétences du conseil régional. Mais pour le Front National, investir dedans revient à gaspiller l’argent du contribuable au détriment de la route qui, elle, semble à leurs yeux ne rien coûter.
      Lire la suite
  10. Chroniques d’Oropotamie : une politique-fiction de cauchemar dont rêve le Front National

    vignette-oropotamie
    2014. Les élections dans la région Oropotamie portent au pouvoir un parti d'extrême droite, le Bataillon Français. Un certain Hubert Domitien prend la tête du Conseil régional. Une fiction en treize chroniques totalement imaginaire, mais largement inspirée par les votes et déclarations des élus du groupe Front National au conseil ...
      Lire la suite
  11. Le Front National montre son vrai visage au conseil régional

    Le Front National est toujours un parti protestataire. Au niveau national, il peut se présenter comme un parti neuf et proclamer qu’il est au service des classes populaires, porteur de solutions nouvelles. Que sait-on en effet de son niveau de sincérité : il n’a d’élu ni au gouvernement, ni à l’Assemblée Nationale, ni même au Sénat. Au conseil régional de Rhône-Alpes, en revanche, le Front National possède un groupe de quinze élus, plus deux mis à l’écart. Au quotidien, ces élus ...
      Lire la suite


07/10/2012

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 97 autres membres