Vigilance Isère Antifasciste

Vigilance Isère Antifasciste

Le séminaire très discret de la droite et de l’extrême droite contre le mariage pour tous

voir aussi

REFLEXes : Manifestation contre le mariage pour tous du 13 janvier 2013, ambiance Travail, Famille, Patrie.

-  LE MONDE : Manif contre le mariage gay: où sera l’extrême droite ?

 

Rebellyon, 10 janvier 2012 :

Le séminaire très discret de la droite et de l’extrême droite contre le mariage pour tous

Des royalistes, des conservateurs, un socialiste, et une chroniqueuse mondaine. Drôle d’assemblée à Paray-le-Monial pour préparer les actions contre le mariage pour tous. Frigide Barjot y aurait partagé le pain et le vin avec l’ancien ministre UMP Laurent Wauquiez, côtoyant joyeusement quelques personnalités des mouvances de droite extrême, dont Bruno Gollnisch, et tout le ban et l’arrière-ban des cathos intégristes…

Jusqu’ici tenue secrète, cette réunion vient d’être révélée par un document interne qui leur a échappé. Petite analyse de cette union de circonstance… ou pas.

 

« RENCONTRE des « TÊTES DE RESEAUX » repré­sen­tant L’ENGAGEMENT CHRETIEN en POLITIQUE et L’ENGAGEMENT SOCIETAL CHRETIEN », c’est ainsi que Jean-François Debiol (ex-UMP de Rilleux) a inti­tulé la réu­nion qu’il orga­ni­sait du 2 au 4 novem­bre 2012 à Paray-le-Monial. Pendant ces 4 jours, les dif­fé­ren­tes com­po­san­tes de l’oppo­si­tion au mariage pour tous se sont relayées à la tri­bune, pour pré­sen­ter leurs mou­ve­ments, leurs modes d’action, et bien sûr envi­sa­ger les stra­té­gies com­mu­nes pos­si­bles entre eux.

La plu­part des orga­ni­sa­teurs des mani­fes­ta­tions de décem­bre der­nier étaient pré­sents, et on peut logi­que­ment en déduire que les gran­des lignes de cette mobi­li­sa­tion se sont alors déci­dées. L’exis­tence de cette réu­nion n’avait pas voca­tion à être rendue publi­que, aucune annonce ne fut faite et les par­ti­ci­pants furent stric­te­ment triés sur le volet.

Or le pro­gramme de cette réu­nion a été récem­ment dif­fusé sur inter­net, accom­pa­gné d’une liste des par­ti­ci­pants confir­més. On y apprend que des ténors de l’UMP auraient cotoyé, en connais­sance de cause, les chefs de l’extrême-droite et des mou­ve­ments catho­li­ques inté­gris­tes, du Front National à Civitas.

 

lire le suite sur Rebellyon ....


 

 

PARAY LE MONIAL – TOUSSAINT 2012

 

RENCONTRE des « TÊTES DE RESEAUX » représentants L’ENGAGEMENT CHRETIEN en POLITIQUE et

L’ENGAGEMENT SOCIETAL CHRETIEN

 

Chers amis,

 

Nous sommes nombreux à faire le même constat.

 

Notre visibilité et notre impact dans la société française diminuent avec le temps, au même rythme d’ailleurs que s’amenuise la catholicité de notre société.

Ainsi, des 5% de Philippe de Villiers aux élections présidentielles de 1995, nous sommes passés au 1% de Christine Boutin en 2002 tandis que, dix ans plus tard, il est devenu quasiment impossible aux candidats désireux de défendre nos valeurs de recueillir les 500 signatures fatidiques (ce que nous avons pu mesurer puisque plusieurs l’ont tenté en 2012).

 

Dans le même temps, notre pays regorge d’initiatives, de personnes emplies de courage et de bonne volonté ; celles-ci ne baissent pas les bras et continuent à considérer qu’il est nécessaire de s’engager et de se battre, quelles qu’en soient les difficultés.

N’est-il pas temps de les réunir pour que, au moins, elles fassent connaissance ? D’autant que les projets du Gouvernement (mariage gay, homoparentalité, toujours plus d’avortement et d’euthanasie, …) nous alertent sur l’urgence d’agir !…

 

Or si vous recevez ce courrier, c’est que vous êtes identifié comme étant une « tête de réseau » utile à ce combat, et que vos initiatives sont connues ; c’est la raison pour laquelle nous vous invitons à venir nous rejoindre à la Toussaint 2012 en cette ville symbolique de Paray le Monial, ville du message du Sacré Cœur de Jésus pour la France fille aînée de son Eglise (Jean-Marc NESME, son Maire, qui accueillera notre séminaire de travail, fait, comme vous le savez, partie de ces parlementaires tenaces et courageux qui ont défendu nos valeurs au sein de l’Assemblée Nationale).

 

Compte tenu de l’enjeu de cette rencontre pour notre pays, compte tenu de l’urgence du calendrier politique, nous espérons que cette invitation saura se glisser dans votre agenda avec un très haut niveau de priorité.

 

 

Et d’avance nous vous en remercions. A bientôt.

 

Pour le comité d’organisation,

 

Jean-François DEBIOL

 

________________________________

 

L'HUMANITE, 11 janvier 2012, précise que les organisateurs de ce séminaire ont commis quelques "erreurs" dans la liste (établie par eux) des participants effectifs... Ainsi, le député PS Bernard Poignant dément, "avec vigueur", avoir été  présent (voir RUE89 ).

Révélations: Civitas, des intégristes qui ratissent très large

Documents à télécharger : Paray-le-Monial, Toussaint 2012, la liste des personnalités invitées par Civitas -

 

Toussaint 2012, les traditionnalistes de Civitas invitent des personnalités politiques de tous bords pour un séminaire controversé. La liste des participants ou excusés fait polémique.

Si des groupements catholiques intégristes, tels Civitas, organisent régulièrement des actions visant, notamment, à perturber la représentation d’une pièce de théâtre jugée outrancière, il est moins courant de les voir partager leur tablée avec des élus de la République, des cadres socialistes ou des serviteurs de l’État. C’est pourtant l’affiche dressée par la « rencontre des têtes de réseaux représentant l’engagement chrétien en politique » qui s’est tenue à Paray-le-Monial (Saône-et-Loire), ­début novembre. Un séminaire qui a eu la particularité de réunir (sur le papier) la crème des opposants au mariage pour tous, de Bernard Poignant, maire socialiste de Quimper, à Jean-Claude Philipot, conseiller national de Civitas, en passant par l’ex-ministre Christine Boutin, le « journaliste engagé » Daniel Licht.

Deux sous-préfets dans la liste

Plus curieux, les organisateurs confirment que deux sous-préfets de la région Centre, présentés ès qualités, ont bien été annoncés à ce séminaire. Une violation du sacro-saint devoir de réserve dévoilée par le réseau de surveillance antifasciste antifa-net.fr. « Je ne sais pas comment mon nom est arrivé sur cette liste, assure l’un d’eux. Je ne sais même pas ce que c’est. Dès que j’ai appris l’existence de ce document, j’ai demandé le retrait de mon nom. » L’autre cadre préfectoral se dit tout aussi surpris : « Franchement, vous me l’apprenez et là, je tombe de ma chaise. »

Pour Jean-Mathieu Robine, militant Modem qui apparaît également sur cette liste, tout cela relève d’une maladresse : « Jean-François Debiol, l’organisateur, est une personne habile, mais maladroite. Il a fait preuve d’amateurisme en laissant apparaître nos qualités respectives. J’étais présent, certes, mais à titre personnel. » Une précision que l’organisateur tente de relativiser. « Sur la centaine de personnes initialement visées, un bon quart a fait preuve de susceptibilité, demandant que l’on retire le nom ou la qualité. Ce sont des caprices de divas. »

D'Orange à Paray

Il n’empêche. Comme l’indique sur son blog Christian Vanneste, l’ex-député UMP démissionné de son parti après des propos négationnistes sur la déportation des homosexuels, la rencontre s’est déroulée sous les meilleurs auspices. Il va même jusqu’à effectuer un parallèle entre cette rencontre et celle du Bloc identitaire, à Orange (Vaucluse). « C’est donc bien la même volonté d’affirmer une identité qui animait à la fois les chrétiens de Paray et les militants réunis à Orange. Ils ne le disent pas de la même manière, mais ils disent la même chose. » Tout est effectivement dit.

 

Documents à télécharger: Paray-le-Monial, Toussaint 2012, la liste des personnalités invitées par Civitas


11/01/2013

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 95 autres membres