Vigilance Isère Antifasciste

Vigilance Isère Antifasciste

Chambéry 22 septembre 2018 : une journée contre les racismes, la haine, et les extrêmes-droites

 

Au fil des années, l’absence de réponse politique à la crise économique et sociale a laissé le champ libre à l’extrême droite, à la banalisation de ses discours nauséabonds, et à l’émergence de groupuscules organisés et violents, au service de la haine.

Parmi les petits derniers, le « Bastion Social », un mouvement fasciste qui se complaît à monter les pauvres les uns contre les autres, en vendant un discours déjà-vu selon lequel les « migrants » seraient seuls responsables de la misère des « Sans Domiciles Fixes blancs et de nationalité française, délaissés par  l’Etat ». C’est ainsi qu’à grands coups de communication sur leur prétendue solidarité, le Bastion Social a pu s’offrir l’ouverture d’une multitude de locaux dans plusieurs villes françaises dont Strasbourg, Lyon,  Marseille, Aix-en-Provence, Clermont-Ferrand …

A Chambéry, le local fasciste « L’Edelweiss » a été inauguré le 3 février dernier, au 171 avenue de Lyon, alors qu’une manifestation antifasciste rassemblant nombre d’individu-e-s et d’organisations défilait dans les rues de la ville pour dénoncer l’installation du Bastion Social et les violences qui en découleraient inévitablement. Car les membres du groupuscule n’ont pas attendu d’avoir pignon sur rue

pour agresser violemment au nom de leur idéologie haineuse.

Anciennement réunis sous le nom « EdelweiSS Pays de Savoie » et le slogan néo-nazi « Social-National-Radical », les membres du Bastion Social Chambéry ont en effet attaqué un concert militant dans un des bars de la ville le 21 octobre 2017. Depuis l’ouverture de leur local, ce n’est pas moins de cinq agressions qui ont été commises par des membres du Bastion Social Chambéry, dont plusieurs ont abouti sur des dépôts de plaintes.

 

Face à la banalisation de cette haine, et des discours racistes qui l’accompagnent, le Collectif Savoyard Contre les Racismes et la Haine se mobilise et appelle toutes celles et tous ceux qui souhaitent lutter contre l’extrême droite à le rejoindre ce samedi 22 septembre 2018, à partir de 10h30 à la salle J.-B. Caron (Biollay).

 

Autour de temps d’échanges et de débats, d’animations pour petit-e-s et grand-e-s, dans la solidarité et la bonne humeur,  construisons la mobilisation unitaire indispensable pour faire face au fascisme qui s’installe dans notre ville et partout et ailleurs !

 

 

Avec la participation de :

Solidaires, Réseau Antifasciste Savoie, NPA, Mouvement de la paix, Ligue des Droits de l’Homme, Librairie Jean-Jacques Rousseau, Jeunes Communistes, des individu-e-s impliquées dans la lutte contre les

racismes et la haine, FSU,

Fédération Anarchiste (Groupe de Chambéry), Ensemble!, CGT, ATTAC, Alternative et Autogestion, PCOF, La Lessiveuse, PG, Collectif Sans Frontières , Survie et CNT et tout ceux et toutes celles qu’on oublie …
 

Programme

11H : Conférence – Extrêmes droites en Europe : la stratégie «sociale» ?

Animée par Bernard Schmid (militant du MRAP et spécialiste de l?extrême droite), suivie d’un débat. 

Ouverture de squats, distributions alimentaires … De l?Aube Dorée (Grèce), en passant par Casapound (Italie) ou le Bastion Social (France), qu’en est-il de la stratégie «sociale» de ces groupuscules ?

12H30 : Apéro partagé et concert acoustique avec le syndicat des musiques rurales de Louisiane

Sur des airs de musique cajun et zydeco de Louisiane,  rapportez votre touche salée ou sucrée et venez trinquer dans une ambiance métissée et populaire !

A partir de 14H : La Marmite cherche des éplucheur-se-s !

Montée par le groupe de Chambéry de la Fédération Anarchiste, la Marmite est une cantine autogérée, bio et végétarienne, qui organise des

repas collectifs.

Tout en préparant le repas du soir, elle vous propose un moment de discussion  autour du theme : Contre l’Etat et le capitalisme… Pour un antifascisme libertaire.

14H : Atelier « Les luttes syndicales contre l’extrême droite »,

Animé par l’intersyndicale CGT-FSU-Solidaire

Confusion, brouillage idéologique, diminution de la conscience de classes, le contexte est propice à la dédiabolisation des idées d’extrême droite. Dans le monde du travail notamment, les frontières se  fissurent. Retour sur l’éternel combat syndicaliste contre l’extrême droite depuis ses origines. Quelle riposte syndicale aujourd’hui pour contrer l’imposture réactionnaire ?

15H30 : Concert – Les Echo’râleurs prennent le micro …

A Chambéry, cette chorale révolutionnaire et autogérée ambiance nombre de rassemblements et de manifestations avec leurs chansons engagées. Pour l’occasion, elle vous propose de vous pencher sur son répertoire et d’entonner tou-te-s en chœur des airs de luttes !

16H30 : Conférence – Le contrôle au faciès

Animée par Jean-Claude Berlioz (magistrat honoraire), suivie d’un débat.

Lutter contre les contrôles d’identité au faciès c’est aussi un engagement citoyen pour satisfaire les promesses d’égalité et de non discrimination inscrites dans les lois de la République … Un combat toujours à poursuivre !

18H30 : La « Conférap » de Mélo

Le rappeur Méloman revient sous le nom de Mélo avec son nouveau spectacle « Conférap ». Il s’agit d’utiliser le rap comme un instrument d’éducation populaire. Entre conférence rappée et récit de vie, il cherche à approfondir et contextualiser ses textes. Françafrique, capitalisme, propagande médiatique etc, le tout vulgarisé et mis en scène par un fil conducteur qui suit sa réflexion politique.

20H : Repas préparé par tou-te-s, avec la Marmite

21h30 : Concerts – Easycombo & Le Cercle Prod

Easycombo : c’est parce que leur combo s’est formé naturellement et simplement ! Depuis quelques années, ils puisent l’énergie dans leurs influences communes… et ça donne du Steady Punky Reggae en dose hyper concentrée d’énergie positive survitaminée !!!

 

Le Cercle Prod : c’est un crew composé de 4 MC aux styles différents, sur des instrumentales faites maison à grand renfort de sample et de boîte à rythme, des textes réfléchis… de quoi nous rappeler que non, le rap n’est pas mort !


Tout au long de la journée :

Autour de tous ces temps forts, c’est autant d’animations pour petit-e-s et grand-e-s qui seront proposées : chamboule-tout antifa, tables de presse, chorale, ateliers graff’, jeux, espace enfants …

 

Pour imprimer vous même les affiches et le dépliant :

– affiche_no_pasaran

– tract_no_pasaran

 

ACCES 

SALLE JB CARON

119 PLACE RENE VAIR

Quartier BIOLLAY / 73000 CHAMBERY

En bus :

Ligne A – Arrêt «Biollay»

En train :

Gare de Chambery-Challes les Eaux

En voiture :

Pensez à co-voiturer, parking à proximité

A pied, à vélo, en roller, en Poney… tout est possible ! 

 

Afficher une carte plus grande

Accessible aux personnes à mobilité réduite

 

Contact

Par mail : contact.cscrh@gmail.com

 Facebook / Collectif Savoyard Contre les Racismes et la Haine

 

Le Collectif Contre la Haine et le Racisme est une association qui a pour objet de :

– lutter contre les racismes (dont l’islamophobie et l’antisémitisme), le sexisme  et l’homophobie qui ne sont pas des opinions mais des délits générateurs de haine et de crimes et, plus largement, contre

l’essencialisation des populations.

– Faire barrage à la propagande, aux actes et à toute manifestation de l’extrême droite.

– Dénoncer les ambiguïtés, les complaisances, les connivences, les campagnes de promotion qui entourent l’extrême-droite.

Le Collectif organisera ou soutiendra toute initiative culturelle, éducative, sportive, sociale, politique, orientée dans le sens de ses objectifs, en préservant dans chaque cas la liberté de participation et

d’appréciation de ses membres.

Le Collectif se veut aussi un lieu de réflexion, de rencontres et de débats sur les causes profondes du racisme : inégalités, emploi, logement, école,…

 

 

 



15/09/2018

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres