Vigilance Isère Antifasciste

Vigilance Isère Antifasciste

Mort d'Ismaëla Deh, sans-papiers, depuis18 ans en France. ...

 

Mort  d'un sans-papiers,  depuis 18 ans  en France.

Il a voulu échapper à la police,  car il craignait d'être placé en centre de rétention.

A  lui aussi, il faut rendre hommage.

 

 

facebook  /  Sihame Assbague le 2 mai 2018

 

Ismaëla Deh est décédé hier soir, après avoir été écrasé par un fourgon de police à Versailles.

Il avait 60 ans, et 8 enfants.

L'accident qui l'a arraché à la vie est survenu ce dimanche.

Alors qu'il vendait des goodies à l'effigie de la Tour Eiffel et des parapluies à la sauvette, il a été pris en chasse par des policiers qui voulaient l'interpeller. Ismaëla Deh a tenté de les semer.

Parce que malgré ses 18 années passées en France - dont près de 17 à faire la plonge à Cannes - le père de famille était sans papier. En 2008, il avait failli être expulsé après un séjour forcé en centre de rétention. Il ne voulait pas y retourner.

Il a donc couru, avec à ses trousses deux agents à pieds...et un fourgon. En traversant la rue pour changer de trottoir, Ismaëla a été renversé par le véhicule.

Les policiers expliquent que c'est un accident, qu'Ismaëla est arrivé brusquement, que le conducteur n'a pas eu le temps de freiner.

La famille, les proches, et notamment d'autres vendeurs à côté desquels il travaillait, contestent la version des faits.

"Mais ils sont aussi sans-papiers...c'est compliqué" indique le neveu du défunt.

Une enquête préliminaire a été ouverte, une autopsie doit d'ailleurs être réalisée demain.

Ensuite, la famille récupérera le corps pour l'enterrer au Sénégal.
Ils sont déterminés à faire tout la lumière sur cette histoire.

Force à eux & à toutes les familles en lutte qui les ont précédés.

mort sans papiers 1.jpg

mort sans papiers 2.jpg



03/05/2018

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres